Encore une foi: rencontre avec l’équipe du film

 

Salut François et Brune, vous avez réalisé le film documentaire « Encore une foi » qui sort
en salle le 8 décembre. Est-ce que vous pouvez vous présenter ?
Bien sûr ! Le film sort en avant-première le 8 décembre en salle, mais nous prévoyons ensuite une
avant-première digitale, pour que ceux qui ne peuvent pas se rendre à l’avant-première puissent
profiter du lancement.
Ce film présente plusieurs portraits de chrétiens, chacun avec une histoire et une approche de la
foi très différente, et aborde avec ces croyants les questionnements les plus importants de la vie
de foi : le doute, le rapport à l’Eglise, la prière, le pardon ou encore la question de la
souffrance… Notre objectif est de montrer une image de la foi sincère et honnête et de dépasser
certaines des idées reçues sur les chrétiens !

 

Faire un film sur la foi chrétienne réalisé par deux jeunes, ce n’est pas courant
aujourd’hui. Qu’est ce qui vous a donné envie de réaliser ce film ?
François : Dans mon parcours personnel, c’est le fait de rencontrer des personnes qui vivait des
choses proches des miennes, qui avait des questionnements, des doutes que je partageais, et qui
les avaient dépassés qui m’a beaucoup aidé à grandir dans ma foi. La foi m’a souvent paru
lointaine et inaccessible, parce que je ne parvenais pas à m’identifier à la vie intérieure des
chrétiens. Je me suis alors dit qu’il fallait que les gens qui se questionnaient sur la foi puissent
rencontrer ces croyants qui m’avaient tellement aidé. Et puisqu’il était difficile de leur faire
rencontrer ces témoins, je me suis dit qu’il fallait que les témoins aillent à eux, et quoi de plus
simple pour cela qu’un film ?

Brune : J’ai réalisé que j’avais une vision stéréotypée de la religion. Plus j’ai discuté avec des
croyants, plus j’ai compris que la foi est bien plus complexe que tout ce qu’on projette souvent
dessus. Or cette vision très réductrice est largement partagée aujourd’hui ; la foi est souvent
associée à de l’obscurantisme, à un mensonge qu’on se raconte pour se rassurer. Mon but est
d’aider à aller au-delà de ce préjugé, et d’aider les non-croyants à mieux comprendre les croyants.

On voit beaucoup de témoignages, ça n’a pas été trop dur de les convaincre de se livrer
face caméra ?
La plupart des témoins que nous avons rencontré étaient des gens avec qui nous avions une vraie
relation de confiance, et surtout qui étaient vraiment désireux de partager leur foi et de présenter
une image plus juste de la vie intérieure des chrétiens. Certains étaient vraiment stressés, mais nos
entretiens étaient très longs, environ une heure et demie, et c’est ce qui permettait d’instaurer ce
climat de confiance. On ressent beaucoup ça dans le film, on a l’impression d’être embarqué dans
une conversation, où la personne nous parle directement, comme si on était dans la même pièce
qu’elle.

Quelles ont été vos conditions de tournage (financement, matériel, temps travaillé ) ?
On est vraiment parti de rien, on a fait un financement participatif pour acheter notre matériel,
on nous a prêté aussi le matériel que nous ne pouvions pas nous payer sur le moment. Et puis
nous sommes partis en tournage. Nous nous sommes vraiment laissé guider par les rencontres :
nous avons été accueillis et aidés à de nombreuses occasions. Ce qui nous a particulièrement
touché pendant ces deux années que nous avons passés à travailler sur ce projet, c’est que tout n’a été que don.Don d’abord des témoignages magnifiques, don de temps, don de matériel, soutien
financier… Autour de ce projet se sont rassemblés des dizaines de personnes qui n’ont eu aucun
autre désir que de participer, gratuitement, animé par le simple désir de faire quelque chose qui
soit beau et vrai.

Pourquoi les gens devraient-ils voir votre film ?
Pour les intervenants, sans hésiter ! Ce qui nous a été donné par les intervenants du film est
vraiment magnifique : ils nous ont donné des témoignages d’une sincérité et d’une honnêteté
totales, qui pour tous ceux qui se posent des questions sur la foi, sont des vraies trésors. Aussi,
beaucoup de thématiques sur la vie de foi son abordées : tout le monde y trouvera au moins un
début de réponse à ses questionnements les plus profonds sur la vie de foi. Et pour finir, c’est un
film fort en émotions, très doux et simple qui peut être vraiment l’occasion d’une très belle soirée.

Une citation ou un verset qui vous tient à cœur ?
« Car ce qui est folie de Dieu est plus sage que les hommes, et ce qui est faiblesse de Dieu est plus
fort que les hommes. »

 

Vous pouvez voir la bande annonce ici :

Vous pouvez en apprendre plus sur le projet : https://encoreunefoi.fr
Pour réserver vos places en ligne : https://www.billetweb.fr/avant-premiere-encore-une-foi

Share Button